Le toucher

Les différentes approches énergétiques comme le "qi gong" chinois et le "kiko" japonais proposent divers automassages pour activer la circulation de l'énergie dans le corps.
C’est un aspect important et très agréable de la pratique du Qi Gong, complémentaire des exercices en mouvement ou des pratiques immobiles.

 

Le "toucher de reconnaissance" est une façon de mobiliser l'énergie dans les mains de manière à favoriser la conscience dans une partie spécifique du corps. La personne qui "donne" active l'énergie dans ses mains et accorde toute sa présence à la personne qui "reçoit". Cela correspond à un exercice de type méditatif. La personne qui "reçoit" accueille simplement ce qui est. Ce faisant, elle reconnaît la tension ou la souffrance, dont le sens peut ainsi plus facilement émerger à sa conscience.

 

Expérimenter le toucher de reconnaissance, c’est faire une première expérience de soin par le Qi, en toute simplicité et humilité.

 

Le mouvement

Les exercices proposés visent à ramener l'attention sur le corps de manière à constater les tensions et les limites d'amplitude et de coordination des gestes. Mais l'exécution des mouvements en conscience est également la clé pour rétablir la circulation énergétique dans le corps. Pour favoriser cela, la plupart des mouvements sont exécutés lentement et en douceur. La pratique est donc accessible à tous, quelque soit l'âge et la condition physique.
L'accent est mis sur l'axe (entre la terre et le ciel), le centre, l'enracinement, notions essentielles pour améliorer l'équilibre physique et mental. Une place importante est également accordée aux mouvements en cercle et en spirale. De ce fait, la pratique améliore nettement la perception et l'utilisation de son propre corps, notamment grâce à une meilleure coordination entre "le cerveau droit et le cerveau gauche". 

La respiration

La Respiration joue un rôle déterminant dans la circulation énergétique du corps. La respiration abdominale (normale, dite "bouddhiste" et inversée, dite "taoïste") va être un outil pour ramener l'attention et l'énergie, de la tête (mental) au ventre. 

 

En conséquence, le mental s'apaise, les tensions physiques disparaissent plus facilement, l'énergie se rassemble dans l'abdomen et peut être remise en circulation de manière intentionnelle.

 

La respiration va favoriser la conscience et la détente dans l'ensemble du corps. Complétée par un travail de type méditatif et/ou par le toucher, elle permet d'accéder aux informations qui donnent sens à nos tensions et douleurs afin de s'en libérer.

La méditation

Elle est proposée de manière formelle en posture immobile, debout ou assise.

 

Différentes méditations mettent l'accent sur la respiration, sur la posture et/ou sur une visualisation. Mais finalement c'est surtout une façon d'être, une qualité de présence à chaque instant qu'il s'agit d'expérimenter. Alors, même le geste peut devenir méditation en mouvement, en accord avec la respiration et avec une intention précise de mise en circulation de l'énergie.



Retour au schéma


Email

Plan d'accès